Lexique

Acte conscient

C’est un geste, une action, un déplacement tels que ceux que vous faites dans la journée, que vous faites en conscience parce que vos sens sont ouverts pour sentir et recevoir ce qui vient à vous dans l’ici et maintenant.

Acte conscient décidé

C’est un acte conscient? qui se vit conduit par la décision de le vivre pleinement, sincèrement.

Acte senti

C’est un acte conscient? qui consiste à recevoir la sensation de cet acte en vous.

Appel d’état

Lorsque vous vous sentez fatigués et que vous avez besoin d’énergie pour réaliser quelque chose, lorsque vous êtes excité et que vous avez besoin de vous calmer, lorsque vous êtes encombré par une idée ou une situation envahissante, vous pouvez installer en vous les sensations, l’émotion ou l’état que vous cherchez en revivant le souvenir d’un moment où vous avez reçu et senti ces sensations, cette émotion ou cet état recherchés nécessaire pour vous ici et maintenant. Cet exercice muscle votre contrôle cérébral? et inscrit en vous une nouvelle façon de vous conduire, celle de ne pas vous laisser installé dans un état passif, dans un état où vous n’êtes plus au contrôle de ce qui se passe en vous. C’est un exercice qui agit sur votre capacité à reprendre possession de vous-même, à vous réinstaller dans la liberté.

Contrôle cérébral

C’est une faculté sur laquelle repose l’équilibre cérébral lui-même en appui sur votre capacité à passer souplement de la réceptivité? à l’émissivité. Exemple : Stéphane se sent fier d’avoir terminé de construire sa maison (fonction réceptive active). Cette émotion réveille en lui l’énergie et l’élan qui lui permet de décider d’organiser une pizza party (la décision vient de la fonction émissive activée par l’énergie de la fierté reçue). Le contrôle cérébral? repose donc sur l’échange naturel et souple entre la réceptivité (grâce aux 5 sens) et l’émissivité (grâce à la raison et la volonté).

Émissivité

C’est la fonction cérébrale qui permet de se rassembler entièrement pour poser son attention souplement sur un point. Par exemple lorsque vous lisez ou que vous écoutez quelqu’un : être rassemblé, présent et concentré là où vous avez décidé de poser votre attention sans vous laissez parasiter par des pensées, des préoccupations. Beaucoup de personnes ont la capacité de faire plusieurs choses en même temps, d’écouter plusieurs conversations en même temps ou de réfléchir à quelque chose tout en écoutant quelqu’un parler. Quel que soit le fonctionnement de votre émissivité, il est important que vous ayez conscience de sa qualité non pas pour la juger mais pour vous en servir souplement et simplement comme vous en avez besoin au moment où vous avez besoin d’elle. Car écouter quelqu’un parler en laissant vos pensées vous emmener ailleurs sans que vous le décidiez, c’est comme laisser un voleur venir régulièrement voler une partie de votre trésor.

État actif

C’est une disposition intérieure qui vous fait sentir entièrement acteur et responsable de ce que vous êtes en train de vivre. C’est vous qui conduisez la manière dont vous voulez vivre l’instant présent. Exemple : sentir dans son corps l’impact de la peur d’un rendez-vous à venir. L’état passif pourrait être de se laisser envahir par la peur, et de répondre à tout ce qu’elle vient réveiller en vous.

État passif

C’est une disposition intérieure que vous vivez quand vous laissez vos pensées, vos émotions ou des sensations vous envahir, vous conduire. Ce n’est pas vous qui vous conduisez, c’est le mouvement présent en vous qui dirige vos réactions, votre comportement, et vos décisions. Exemple : vous prenez votre douche et vous vous laissez conduire par les pensées qui viennent,, en vous laissant inconsciemment installer dans un « vagabondage cérébral » tel que le Dr Vittoz l’appelle / L’état actif serait de prendre conscience de ces pensées qui vont et viennent et de décider soit de les laisser venir soit de couper court à ces pensées pour sentir par exemple le contact de l’eau sur votre corps.

Rappel mental

C’est revivre mentalement un moment vécu pour faire revenir les sensations reçues, pour prendre conscience de ce que vous avez vécu et inscrire petit à petit en vous de nouvelles habitudes, une autre façon de vivre.

Réceptivité

C’est la fonction cérébrale qui permet de recevoir une sensation via un de vos 5 sens, sans faire intervenir le mental, c’est-à-dire sentir sans critique ni commentaire intérieur. Par exemple : vos voisins font du bruit à 22h le soir. Activez votre fonction réceptive en laissant ces bruits venir à vos oreilles sans jugement ni pensée. Si c’est trop difficile, activez votre réceptivité? en sentant ce que cette situation réveille comme sensations et mouvement dans votre corps. Plus simplement, sentez la texture du revêtement sous vos pieds, sous votre assise. Ainsi installé, vous êtes juste ouvert pour recevoir le réel tel que votre sens vous le donne à sentir.

Sigles

RGAA

Référentiel Général pour l’Accessibilité des Administrations

SPIP

Système de Publication pour un Internet Participatif